Algérie : le jour où l’armée a poussé le président Chadli Bendjedid à quitter le pouvoir

0
18
Algérie : le jour où l’armée a poussé le président Chadli Bendjedid à quitter le pouvoir

Le 11 janvier 1992, le président Chadli Bendjedid décide de quitter le pouvoir en le remettant aux militaires qui le lui avaient offert en février 1979. Cette démission fait suite à une grave crise politique née de la victoire des islamistes du FIS aux élections législatives de décembre 1991. Départ volontaire ou démission forcée ? Enquête sur un épisode qui a fait basculer le destin de l’Algérie.