Ali Bongo nomme un nouveau Premier ministre

0
103
Ali Bongo nomme un nouveau Premier ministre
Copyright de l’image AFP/Getty Images

Le président gabonais a nommé un nouveau Premier ministre, Julien Nkoghe Bekalé, quelques jours après l’échec d’une tentative de coup d’Etat.

Le nouveau chef du gouvernement, âgé de 56 ans, a été plusieurs fois ministre de l’actuel chef de l’Etat, mais aussi du père de ce dernier, Omar Bongo, décédé en 2009.

Il remplace Emmanuel Issoze-Ngondet, qui est élu médiateur de la République. Un nouveau gouvernement est attendu dans les prochains jours.

Ses membres devront prêter serment devant le président Ali Bongo, actuellement au Maroc pour une convalescence à la suite d’un accident vasculaire cérébral.

Lire aussi:

Chronologie d’un coup d’Etat manqué au Gabon

Le nouveau bureau de la nouvelle Assemblée nationale a été installé quelques heures avant la nomination de Julien Nkoghe Bekalé.

Il est dirigé par Faustin Boukoubi, ancien secrétaire général du Parti démocratique gabonais, le parti au pouvoir.

Lire aussi:

Gabon : des nouvelles de santé d’Ali Bongo

Les partis d’opposition et la société civile ne cessent d’appeler la Cour constitutionnelle du Gabon à constater une vacance du pouvoir en raison de la maladie et de l’absence d’Ali Bongo, que cette institution considère comme une “indisponibilité temporaire”.

Les auteurs du putsch manqué survenu lundi ont été arrêtés dans les heures qui ont suivi leur prise de contrôle du siège de la radio nationale. Deux d’entre eux ont été tués.