Tuesday, December 11, 2018
Home Economie Amazon vs petit commerce : une ville anglaise se bat contre la...

Amazon vs petit commerce : une ville anglaise se bat contre la désertification de son centre

0
7
Amazon vs petit commerce : une ville anglaise se bat contre la désertification de son centre

La plupart des villes et des grandes agglomérations sont entourées d’espaces périphériques étranges, incertains, “rurbains”, mais Doncaster paraît s’étendre à l’infini. Grâce à sa proximité avec quatre autoroutes, cette ville du Yorkshire est environnée d’une multitude de centres commerciaux et de plateformes de distribution – ces mastodontes du XXIe siècle, situés au cœur de la société de consommation.

Trois de ces sites appartiennent à Amazon. Les deux les plus proches du centre-ville sont relativement modestes. Ils sont installés sur un pôle d’activités qui comprend aussi un supermarché Morrisons et un Holiday Inn Express. Mais la plus récente de ces plateformes est une sorte de grosse boîte noir et argent, couvrant une superficie de 102 200 mètres carrés. Un bâtiment “lumineux, spacieux, qui fait la taille de 15 terrains de football”, a déclaré la députée travailliste locale, Caroline Flint, lors de l’inauguration, l’année dernière.

Tout comme un entrepôt Lidl, également immense, il fait partie d’une zone d’aménagement appelée iPort, construite sur ce qui était autrefois un champ détrempé, à proximité d’un carrefour routier et d’un nouveau terminal de fret ferroviaire. La brochure promotionnelle d’iPort promet “des mégaentrepôts sur mesure”, “une forte démographie” et “un réseau de transports multimodal”.

Lors de l’ouverture, la presse locale a titré sur la perspective de 5 000 nouveaux emplois, mais l’ambiance presque silencieuse qui y règne laisse présager un avenir bien plus compliqué : quand on sait que la préparation d’un colis dans les centres les plus avancés d’Amazon ne représente pas plus d’une minute de travail humain, de tels lieux pourraient signifier la lente disparition de la main-d’œuvre dans le secteur du commerce, au nom de l’efficience informatisée.

Amazon représente un tiers des dépenses en ligne

Rien, semble-t-il, n’arrête Amazon dans sa volonté frénétique de vendre à l’humanité tout et n’importe quoi. La part de la société dans les dépenses annuelles des Britanniques la place juste derrière les quatre géants de

[…]

John Harris
Translate »