Au moins 37 personnes tuées par des hommes armés au Nigeria

0
53
au-moins-37-personnes-tuees-par-des-hommes-armes-au-nigeria
Copyright de l’image Getty Images

Au Nigeria, au moins 37 personnes ont été tuées lorsque des hommes armés ont attaqué trois villages dans l’Etat de Sokoto, dans le nord-ouest du pays.

Les auteurs de l’attaque sont arrivés à moto et ont mené des raids dans les villages du district de Goronyo, selon Zakari Chinaka, chef du district.

Ils ont ouvert le feu sur les villageois et ont incendié les marchés et les récoltes affirme le chef du district qui ajoute que les hommes armés ont emmené avec eux tout le bétail.

Un habitant de Kamitau, où il y a eu 23 morts, déclare que les populations locales ont tenté de se défendre pour récupérer le bétail, seul moyen de subsistance dans cette région.

Mais les bandits ont riposté tuant encore plus de personnes.

Le président Muhammadu Buhari dans un communiqué a fermement condamné ces tueries.

Il dit s’engager à répondre avec force à ceux qu’il appelle les ennemis de l’humanité.

L’Etat de Sokoto, qui était pour l’instant préservé des violences, est une nouvelle cible pour des hommes armés qui sèment la terreur dans le nord-ouest du Nigeria.

Ils volent le bétail et le vendent dans des circuits commerciaux parallèles très lucratifs.

Le mois dernier, 43 personnes ont été tuées dans les districts de Rabah et Isa dans cette même région du Nigeria.