Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Wednesday, August 21, 2019
Home Economie Australie. D’importantes révélations sur les mauvaises pratiques des banques secouent le pays

Australie. D’importantes révélations sur les mauvaises pratiques des banques secouent le pays

0
170
Australie. D’importantes révélations sur les mauvaises pratiques des banques secouent le pays

En Australie, la confiance dans les banques s’écroule comme un château de cartes. C’est cette image puissante qu’a choisie The Daily Telegraph en une du mardi 6 février, après la publication d’un rapport d’enquête dévoilant des décennies de mauvaises pratiques des quatre plus grandes banques du pays.

Depuis onze mois, la commission royale – organisme chargé de réaliser des enquêtes publiques pour le gouvernement – enquêtait sur les institutions bancaires australiennes. Un rapport de 500 pages rédigé sous l’égide de Kenneth Hayne, ancien juge de la Haute Cour d’Australie, met en lumière 24 affaires pouvant donner lieu à des poursuites judiciaires. Facturation de frais non justifiés, pots-de-vin en échange de prêts, prélèvements de commissions à des clients morts depuis des années, ventes forcées de produits financiers, soupçons de blanchiment d’argent… Les “Big Four” – Westpac, NAB, ANZ et Commonwealth Bank –, qui ont la mainmise sur le secteur financier australien, vont devoir répondre de leurs actes.

Les recommandations de la commission royale pourraient provoquer un bouleversement historique du secteur, avec des réformes en profondeur. Ce rapport d’enquête “accablant”, ainsi que l’a décrit le ministre des Finances australien, Josh Frydenberg, fait grand bruit en Australie. “Depuis plus d’un siècle, écrit The Daily Telegraph, les Australiens font toute confiance aux institutions financières et bancaires du pays censées protéger leur argent durement gagné et être les garants du budget de leur famille. Mais les fondations de cette confiance se sont effondrées hier avec le rapport Hayne, qui a officiellement ouvert les yeux des consommateurs sur l’honnêteté et l’intégrité des grandes banques.”

Translate »