“Brexit” : l’UE exigeante sur la sortie

0
106
“Brexit” : l’UE exigeante sur la sortie
Copyright de l’image

Le président de la Commission de l’UE, Jean Claude Juncker, a accusé les autorités britanniques d’entretenir l’incertitude sur le début du processus de départ de l’Union européenne.

Le Royaume-Uni “ne doit pas jouer au chat et à la souris” avec l’UE, a-t-il dit lors d’une session extraordinaire du Parlement européen, ce mardi.

Les députés européens ont adopté ce mardi une résolution enjoignant Londres de notifier “immédiatement” son futur départ.

Cette démarche est contraire à celle de David Cameron, le Premier ministre britannique. Ce dernier a indiqué que la procédure de divorce incombera à son successeur, puisqu’il a promis de démissionner d’ici à octobre prochain.

“C’est nous qui décidons de l’ordre du jour, pas ceux qui veulent quitter l’UE”, a soutenu Jean Claude Juncker, au sujet du calendrier du divorce.

L’Allemagne, la France et l’Italie refusent toute négociation avec le Royaume-Uni tant que Londres n’aura pas formalisé sa demande de sortie.

Le Premier ministre belge, Charles Michel, a exprimé son refus d’une “prise d’otage” des Européens par le Royaume-Uni, en ce qui concerne le processus de sortie des Britanniques.

Le “Brexit” a été voté par 52% des Britanniques, jeudi dernier.