CAF : Ahmad Ahmad répond aux accusations de corruption et de harcèlement sexuel

0
87
CAF : Ahmad Ahmad répond aux accusations de corruption et de harcèlement sexuel

Licencié la semaine dernière par la Confédération africaine de football (CAF), l’ex-secrétaire général de l’instance continentale, Amr Fahmy, accuse Ahmad Ahmad de corruption et de harcèlement sexuel. Interrogé par Jeune Afrique, le président de la CAF se défend et invoque un coup monté.

Ce sont des accusations qui ne sont pas passées inaperçues, alors que la Confédération africaine de football avait mis les petits plats dans les grands vendredi 12 avril, à l’occasion du tirage au sort, au pied des pyramides de Gizeh, de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), qui se déroulera en Égypte du 21 juin au 19 juillet.