Friday, February 22, 2019
Home Culture Comics. Batman, 80 ans et toujours super malheureux

Comics. Batman, 80 ans et toujours super malheureux

0
57
Comics. Batman, 80 ans et toujours super malheureux

Défendre la vérité, la justice et le mode de vie américain met les relations amoureuses à rude épreuve. Les super-héros font des sacrifices au nom de leur mission, lit-on dans les comics. Souvent, ça veut dire que l’amour n’a pas sa place dans ces histoires. Et si vous êtes attaché à quelqu’un, il ou elle deviendra la cible de vos ennemis. La première petite amie de Peter Parker [Spider-Man] a été enlevée par le Bouffon vert et elle n’y a pas survécu – une mise en garde pour tous ceux qui enfilent un masque et pensent qu’ils auront le temps d’avoir une vie sentimentale.

Et pourtant, après avoir flirté pendant près de quatre-vingts ans sans que ça ne mène à rien, Batman et Catwoman se sont fiancés. Leur mariage devait avoir lieu dans le n° 50 de Batman [publié à l’été 2018 dans la collection DC Rebirth, lancée en 2016, qui relate les nouvelles aventures des héros emblématiques de l’univers des éditions DC Comics ; elle est éditée en France par Urban Comics]. Jusqu’à présent, leur relation ambiguë reposait sur une hypothèse fondamentale des comics : un héros et un méchant ne peuvent pas être en couple, puisque l’un vit dans la légalité et l’autre dans l’illégalité. Mais en écrivant une histoire de mariage, l’auteur Tom King a chamboulé la tradition et donné un nouvel objectif à deux personnages emblématiques : l’épanouissement personnel.

Un bonheur impossible

Et ça n’a rien d’évident, pas plus dans les comics que dans la vraie vie. En deux mots, Catwoman fait faux bond à Batman le jour des noces, après avoir décidé que le protecteur de Gotham City doit poursuivre sa mission et non s’abandonner au bonheur conjugal. Pour être honnête, Catwoman se pose une question plutôt classique : peut-on être heureuse avec un mec qui gère son traumatisme d’enfance en claquant la fortune familiale et en mettant un masque toutes les nuits pour aller se battre jusqu’à en oublier son malheur ? Mais outre la question des relations amoureuses, une autre difficulté des comics se pose : l’incapacité à changer. On ne peut reprocher son choix à Catwoman, mais il révèle ce qui menace l’univers DC, comme en témoigne la

[…]

Justin Ellis
Translate »