De Casablanca à la direction de Solvay, le parcours sans faute d’Ilham Kadri

0
79
De Casablanca à la direction de Solvay, le parcours sans faute d’Ilham Kadri

La Franco-Marocaine de 49 ans prendra officiellement, le 1er mars, la tête du géant belge de la chimie Solvay. Portrait d’une ingénieure brillante et engagée.

Les meilleures histoires de réussite commencent toutes par une bonne anecdote. Celle d’Ilham Kadri se déroule dans le Casablanca des années 70, et c’est encore elle qui la raconte le mieux : « Quand j’étais petite, ma grand-mère, illettrée, me répétait ce dicton populaire marocain : Les filles ont deux portes dans leurs vies : la première est celle du foyer de leur mari, la seconde, celle de la tombe. Elle m’a demandé de trouver une troisième porte. La mienne a été l’éducation. »