Friday, December 14, 2018
Home Economie Donald Trump a lancé sa croisade contre Amazon

Donald Trump a lancé sa croisade contre Amazon

0
182
Donald Trump a lancé sa croisade contre Amazon

Donald Trump continue ses attaques contre Amazon en mettant en cause l’arrangement commercial qui existe entre le géant de la distribution en ligne et le service postal américain. Le président américain a déclaré, dans un tweet publié lundi 2 avril, qu’il veillerait à “changer le montant que devrait payer Amazon” en frais de livraison au service postal américain, résume le Washington Post.

Les commentaires du président américain ont probablement eu un impact immédiat sur le marché financer, puisque le cours de l’entreprise a chuté de 4.9 % dans la journée.

Le troisième tweet en moins d’une semaine

Il s’agit de la troisième attaque de Donald Trump depuis le 29 mars contre l’entreprise dirigée par Jeff Preston Bezos. La semaine dernière, Trump avait déclaré qu’Amazon payait “très peu ou pas d’impôts aux gouvernements locaux” et que l’entreprise utilisait le service postal des États-Unis comme un “livreur particulier”, ce qui engendrait d’après lui, d’“énormes pertes” pour le pays.

Le président a également assuré que le service postal américain perdrait en moyenne 1,50 dollar [1,21 euro] pour chaque livraison d’Amazon. Le Washington Post, racheté par Bezos en 2017 et accusé à son tour par Trump de faire du lobbying en faveur d’Amazon, explique que le leader de la distribution en ligne reçoit, en effet, une remise de la part du service postal pour chaque livraison, mais les montants n’ont pas été rendus publiques. Ni Amazon ni le service postal américain n’ont fait de commentaire.

Même si le chiffre d’affaires du service postal américain continue à progresser, en partie grâce au succès de la distribution en ligne, l’entreprise continue a afficher des pertes. En 2017, elle a rapporté avoir perdu presque 2,7 milliards de dollars [2,2 milliards d’euros].

Translate »