Emploi dans la finance : 3 questions à Pierre-Alfred Menounga, DRH d’Oragroup

0
18
emploi-dans-la-finance-:-3-questions-a-pierre-alfred-menounga,-drh-d’oragroup

Nommé en avril 2018, le directeur du capital humain du groupe bancaire panafricain, Pierre Alfred Menounga s’occupe notamment du recrutement du top management. Il revient pour JA Emploi & Formation sur les recrutements à venir en 2020.

Quelles sont vos prévisions de recrutement pour la fin de l’année et pour 2020 ?

D’ici à la fin de 2019, nous aurons recruté environ 200 personnes, dont 25 à des postes de direction ou de management intermédiaire. Les postes concernent des directeurs généraux, des responsables des opérations, de finance structurelle, des responsables juridiques ou encore des analystes en risque crédit ou environnementaux. Nous sommes en pleine digitalisation ce qui va nous pousser à recrutement des spécialistes de ce sujet.

Quelles filiales recrutent le plus ?

Le Togo concerne nombre de ces recrutements car c’est notre plus grosse filiale en termes de revenu et d’effectif. De manière générale les pays où nous recrutons le plus sont la Côte d’Ivoire, le Sénégal, la Guinée-Bissau, la Guinée et le Burkina Faso.

Comment parvenez-vous à trouver les bons profils ?

Nos recrutements sont ouverts aux talents locaux et à ceux de la diaspora. Pour les postes cadres à cadres dirigeants nous avons notre propre base de données développée avec le cabinet Egon Zehnder. Nous travaillons également avec Fed Africa et utilisons des bases de données développées par des associations professionnelles. De manière générale nous consultons les candidatures spontanées déposées sur notre espace en ligne. Nous avons développé un programme pour les jeunes diplômés en partenariat avec des écoles africaines comme le Cesag à Dakar ou l’université catholique du Congo mais aussi avec des écoles étrangères.

Recevez les meilleures opportunités