Tuesday, January 22, 2019
Home Economie En 2018, le monde n’allait pas si mal

En 2018, le monde n’allait pas si mal

0
37
En 2018, le monde n’allait pas si mal

Environnement

1. Si en matière de réchauffement climatique presque tous les indicateurs sont au rouge, Quartz relève que les chiffres publiés en 2018 montrent que “près de 25 % de l’électricité mondiale produite en 2017 l’a été avec des sources renouvelables, et [que] cette proportion devrait atteindre 30 % dans les années qui viennent”.

2. Dans les océans, 6,7 millions de kilomètres carrés supplémentaires ont été classés en zones protégées.

3. S’il est difficile de dénombrer les espèces animales en danger ou en voie de disparition qui ont été sauvées, “le fait est que nous avons été capables d’en retirer un nombre croissant de ces listes”, à l’image de la chauve-souris Leptonycteris yerbabuenae qui, parce qu’elle butine et pollinise les agaves et les cactus, ont bénéficié de la protection des producteurs de tequila.

Pauvreté

4. “Si l’on se base sur la différence entre ce que gagne en moyenne une personne par jour et le seuil de pauvreté mondial, établi par la Banque mondiale à 1,90 dollar par jour, alors la pauvreté sur la planète recule.”

5. Selon des chiffres publiés cette année, en 2017, 87 % de la population mondiale avait accès à l’électricité, considérée comme “essentielle à la santé, à l’éducation et au bien-être général” – contre moins de 75 % au début des années 2000.

Éducation
6. 5,5 milliards d’adultes vivent sur Terre aujourd’hui et, entre les années 2015 et 2016, 11,5 millions de plus ont été capables de lire et d’écrire.

Santé publique

7. À l’échelle planétaire, le nombre de nourrissons qui, en 1990, mouraient avant l’âge de 1 an s’élevait à 64,7 pour 1 000 naissances. Il est désormais sous la barre des 30.

8. De même, la mortalité maternelle a été réduite de 385 décès pour 100 000 naissances en 1990 à 216 en 2015.

9. La proportion d’enfants de moins de 5 ans présentant des retards de croissance est passée de 39,3 % en 1990 à 22,2 % en 2017.

10. Le nombre de grossesses chez les adolescentes est en net recul : il est passé de 86 pour 1 000 jeunes femmes âgées de 15 à 19 ans en 1960 à 44 en 2016.

11. L’incidence de la tuberculose a chuté, passant de 173 pour 100 000 personnes en 2000 à 140 en 2016.

12. De même, le paludisme recule : sur 1 000 personnes à risque, l’incidence est passée de 158 personnes en 2000 à 94 en 2015.

Parité et droits des LGBT

13. Un nombre croissant de fillettes ont accès l’éducation : en 2016, elles étaient 99,7 pour 100 garçons à être scolarisées en primaire, contre 85,1 en 1986.

14. Après les élections de mi-mandat aux États-Unis, ce sont 121 femmes qui siégeront au Congrès en 2019, soit 23 % du total des membres, ce qui correspond à la moyenne mondiale du nombre de postes gouvernementaux occupés par des femmes, moyenne qui est passée de 23 % en 2016 à 24 % en 2017.

15. En 2018, au Costa Rica, la loi interdisant les mariages entre personnes du même sexe a été jugée inconstitutionnelle, ce qui porte à 30 le nombre de pays où ces unions sont légales.

Translate »