Monday, October 15, 2018
Home A la Une Espagne. Plus de 2 000 migrants secourus en trois jours

Espagne. Plus de 2 000 migrants secourus en trois jours

0
13
Espagne. Plus de 2 000 migrants secourus en trois jours

Entre samedi et lundi, 2 163 migrants ont été secourus par les navires de la Société nationale de sauvetage en mer. Partis du Maroc, ces clandestins tentent plus que jamais d’atteindre l’Espagne à bord de pateras, de fragiles embarcations souvent surchargées.

Les points de passages : le détroit de Gibraltar et, plus à l’est, la “mer d’Alboran”, qui mène aux côtes de Málaga et d’Almería. Ce week-end, “une patera avec 31 migrants a même été secourue près de l’île des Baléares de Formentera”, donc beaucoup plus au nord, relate El País.

“La route la plus sûre”

Le quotidien reprend les derniers chiffres de l’OIM, l’Organisation internationale pour les migrations : “Depuis le début de l’année, 43 371 migrants sont arrivés en Espagne – dont 38 452 par mer –, un chiffre qui dépasse de très loin le total de l’an dernier, 28 707.”

En raison des difficultés rencontrées sur les routes orientales de Grèce et de Libye et de la politique anti-immigration de l’Italie, la route entre le Maroc et le sud de l’Espagne “est devenue la plus sûre”, explique Miguel Zea, responsable du sauvetage en mer pour la zone d’Almería, repris par El País.

Ainsi, d’après un autre article du quotidien, “l’Espagne est devenue la principale porte d’entrée des clandestins via la Méditerranée”. Madrid fait désormais pression sur Bruxelles pour que l’UE tienne ses promesses vis-à-vis de Rabat. Selon El País, “le Maroc réclame depuis plus d’un an l’argent et les moyens indispensables pour gérer les flux de migrants clandestins”.

Translate »