Gabon : qui est à la manoeuvre depuis l’hospitalisation d’Ali Bongo Ondimba ?

0
25
Gabon : qui est à la manoeuvre depuis l’hospitalisation d’Ali Bongo Ondimba ?

Alors que le président gabonais Ali Bongo Ondimba est toujours hospitalisé en Arabie saoudite, les rumeurs sur son état de santé ont fait naître un début de crise politique, que l’opposition espère attiser. Voici ce qu’il faut savoir sur les acteurs principaux d’une séquence exceptionnelle qui dure depuis le 24 octobre.

Silence radio. Depuis le 24 octobre et l’hospitalisation d’Ali Bongo Ondimba (ABO), la communication autour de l’état de santé du président gabonais est réduite au strict minimum, sur recommandation de la Première dame, Sylvia Bongo Ondimba, présente en Arabie saoudite, au King Faisal Hospital de Riyad, aux côtés de son époux. Les rumeurs autour d’un accident vasculaire cérébral (AVC), jusque-là non démenties, ont donc fait leur chemin, des rues de Libreville aux couloirs des chancelleries africaines et occidentales.

Une vidéo annonçant la mort du chef de l’État a même été vue plus de 40 000 fois sur Facebook. S’il s’agit d’un montage grossier, celle-ci traduit toutefois l’apparition d’une véritable crise politique, dont l’opposition espère bien se saisir, qui s’articule autour de quelques acteurs-clés : Sylvia Bongo Ondimba, Frédéric Bongo Ondimba, Grégoire Kouna, Brice Laccruche Alihanga, Emmanuel Issoze Ngondet, Marie-Madeleine Mborantsuo et Lucie Milebou-Aubusson.

  • Sylvia Bongo Ondimba

Sylvia Bongo Ondimba a pris en main la communication de crise (et le porte-parolat de la présidence). Présente à Riyad, elle ne laisse filtrer aucune information sur l’état de santé de son époux, et s’est contenté d’un tweet, jeudi 8 novembre, illustré d’une photo abondamment reprise et commentée.

Voire la source de l’article