Grèce: un président de club sur le terrain avec son pistolet

0
184
Grèce: un président de club sur le terrain avec son pistolet

En Grèce, le président du club PAOK Salonique, Ivan Savvidis, a créé la stupeur en débarquant sur la pelouse pistolet à la ceinture en soutien à ses joueurs qui refusaient de terminer la rencontre.

C’est à la 90e minute de ce match crucial pour la tête du classement de Super League opposant le PAOK à l’AEK d’Athènes que l’incident s’est produit.

Le défenseur capverdien du Paok, Fernando Varela, pense avoir marqué le but salvateur qui donnerait à son équipe la victoire et la tête du championnat.

Mais l’arbitre Giorgos Kominos refuse le but pour un hors-jeu, ce qui provoque la furie du banc local, et notamment du président du PAOK, l’homme d’affaires gréco-russe Ivan Savvidis.

Visiblement excédé, le dirigeant rentre alors sur le terrain, précédé d’autres membres du staff, pour aller interpeller l’arbitre et demander, selon les médias, à ses joueurs de ne pas reprendre le jeu, ce que les images de télévision semblent confirmer.

Selon les médias, le directeur technique du Paok Lubos Michel, qui est allé interpeller l’arbitre, aurait dit à celui-ci: “Vous êtes fini”.

L’arbitre, M. Kominos, a ensuite modifié sa décision, accordant le but au Paok, ce qui donnerait au club de Salonique la première place de Super League avec une victoire 1-0.

Le gouvernement grec a décidé lundi de “suspendre” le Championnat de football de Grèce, après l’irruption armée la veille sur le terrain du président du PAOK Salonique, Ivan Savvidis, lors d’un match avec AEK d’Athènes, qui a été interrompu.

Le dirigeant, un influent homme d’affaires gréco-russe de 58 ans est recherché lundi par la police pour “violation de la loi sportive”