Gündogan et Özil pas sanctionnés

0
15
Gündogan et Özil pas sanctionnés
Copyright de l’image PATRIK STOLLARZ

Johachim Löw, sélectionneur de la Manschaaft assure que les deux internationaux allemands “regrettent fortement” d’avoir posé sur des photos avec le président turc Recep Tayyip Erdogan en campagne électorale.

Mesut Özil et Ilkay Gündogan ont été retenu mercredi dans sa pré-liste de Löw pour le Mondial en Russie.

Les deux joueurs ont rencontré M. Erdogan à Londres et lui ont remis des maillots dédicacés, d’Arsenal pour Özil et de Manchester City pour Gündogan.

Ce geste a provoqué une vive polémique en Allemagne et dans la sphère politique notamment.

“Pourquoi Gündogan joue-t-il pour l’équipe nationale allemande, s’il reconnaît Erdogan pour son président?”, a notamment tweeté la députée du parti d’extrême-droite allemand AfD Beatrix von Storch.

Interrogé sur cet incident, Joachim Löw a immédiatement repoussé toute idée de sanctions : “j’ai un peu de compréhension pour ces joueurs issus de l’immigration, qui ont deux coeurs dans une seule poitrine”, a dit le coach des champions du monde.

A lire aussi :

Arsenal: Özil prolonge jusqu’en 2021

Allemagne: Neuer reprend l’entraînement

Allemagne: Traoré prolonge son contrat

Copyright de l’image ODD ANDERSEN

Le patron du football allemand, Reinhard Grindel, a souligné que “l’erreur est humaine et nous devons raison garder. Je pense qu’ils savent qu’ils ont fait une erreur”.

Pour sa part, le manager de l’équipe nationale, Oliver Bierhoff, a déclaré avoir “à tous les deux, ils n’étaient pas conscients de l’importance”.

Le président Erdogan a convoqué pour le 24 juin des élections législatives et présidentielle anticipées.