Ibukun Adebayo – London Stock Exchange : ” Londres a complétement revu sa stratégie africaine “

0
18
Ibukun Adebayo – London Stock Exchange : ” Londres a complétement revu sa stratégie africaine “

Collaboration avec les Bourses africaines, accompagnement des PME, émissions obligataires… La place financière fait du continent une priorité.

Avec ses 114 sociétés africaines cotées, pour une valeur de 165 milliards de livres sterling (194 milliards d’euros), la London Stock Exchange est la deuxième plus importante place boursière pour le continent, derrière Johannesburg. Pourtant, comme l’explique Ibukun Adebayo, le chef des opérations africaines du groupe, la chasse aux cotations n’est plus sa tâche principale. Ce Britannique d’origine nigériane décrit pour JA cette nouvelle stratégie et revient sur l’actualité de ces derniers mois.

Jeune Afrique : Vous avez pris la tête des opérations africaines de la bourse il y a dix ans. Quelle fut la première de vos priorités ?

Ibukun Adebayo : À l’époque, nous avions surtout des sociétés avec des filiales en Afrique mais dirigées par des Occidentaux. Nous voulions faire entrer des sociétés gérées par des Africains, car elles aussi avaient besoin de capitaux étrangers pour croître. La Bourse a alors connu un afflux important de ces sociétés-là, avec notamment les cotations des banques nigérianes Guaranty Trust Bank et Diamond Bank.