Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Saturday, August 24, 2019
Home Economie Industrie. La Turquie à la conquête de l’espace

Industrie. La Turquie à la conquête de l’espace

0
155
Industrie. La Turquie à la conquête de l’espace

Depuis le mois de décembre, la Turquie dispose officiellement de sa propre agence spatiale. L’agence elle-même – dont le siège sera installé dans la capitale Ankara – reste encore à édifier, mais les officiels turcs se félicitent de cette création : “Cela fait vingt ans que nous en parlons, voilà enfin que ce rêve devient réalité, nous n’avons que trop tardé pour réaliser ce projet qui fera honneur à la lune et à l’étoile qui ornent le drapeau de notre pays. Ce projet sera une bannière pour représenter la Turquie dans le monde” a déclaré le Ministre de l’Industrie et des Technologies Mustafa Varank le 19 janvier, rapporte le quotidien nationaliste Yeni Asya.

Au-delà du prestige que représente une agence spatiale, ce projet vise aussi à permettre des progrès dans des secteurs clés pour la Turquie souligne le journal Hürriyet :

Par une politique efficace et compétitive en matière de technologies spatiales, l’agence aura pour mission d’aider à garantir la sécurité nationale, mais aussi à prévoir et à réduire l’ampleur des catastrophes naturelles, à anticiper et à orienter les récoltes agricoles.

Ces questions sont particulièrement importantes dans la mesure où, d’une part, le risque sismique est très élevé et, d’autre part, le pays reste très dépendant des importations alimentaires.

L’accent mis par les autorités publiques turques sur les technologies spatiales s’inscrit aussi dans un contexte économique de “course vers l’espace” considère le site internet de la chaîne NTV :Alors que la course à l’espace a été pendant un temps le théâtre de la compétition entre les États-Unis et l’URSS, ces dernières années elle est devenue le lieu de la compétition entre les entreprises.”

L’espoir d’une rentabilité à moyen ou long terme

Le site souligne que “Seize des cinq cents plus grandes fortunes mondiales ont pris pied dans ce domaine et y investissent chaque année des milliards de dollars. Et on peut penser que l’espace devienne à moyen ou à long terme un secteur rentable, avec le tourisme spatial mais aussi l’exploitation minière de certains astéroïdes.

Avec l’aide de Dieu, la Turquie devrait rapidement devenir une puissance majeure concernant les connaissances et les technologies spatiales. Peut-être un jour enverrons-nous nos propres astronautes” déclarait en juillet dernier le Président turc Recep Tayyip Erdogan, cité par le site d’information en ligne Bianet. Mais pour l’heure c’est surtout vers les technologies de défense que le pays entend orienter son programme de recherche spatiale, autour notamment de projets de radars, de missiles et de télécommunications.

Et comme en Turquie l’idée d’une conspiration n’est jamais bien loin, le décès de l’astrophysicien Berahitdin Albayrak dans un accident de train le 13 décembre – jour de l’annonce de la création de l’agence – a suscité le développement de théories complotistes d’une partie de la presse progouvernementale. Celle-ci est toujours encline à démontrer que le monde entier jalouse la puissance grandissante de la Turquie et essaie de l’entraver. Le quotidien islamiste Yeni Akit titrait par exemple :Mort suspecte : ‘Nous accomplirons de grandes choses’ avait-il déclaré, il perd la vie.

Translate »