La cellule de Mandela mise aux enchères crée la polémique

0
57
La cellule de Mandela mise aux enchères crée la polémique
Copyright de l’image Getty Images

Voici une idée insolite qui ne fait pas l’unanimité : pour venir en aide aux détenus en Afrique du Sud, une fondation a mis aux enchères la cellule de Nelson Mandela.

Ce que propose exactement l’organisation CEO Sleepout, c’est de passer une nuit dans ce fameux cachot de Robben Island, au large du Cap.

Pour s’offrir cette expérience, il faudra débourser 250 000 dollars. Mais l’initiative crée la polémique.

Quoi de plus logique que de mettre aux enchères une nuit en prison dans l’une des plus célèbres cellules du monde ?

LIRE AUSSI

Deux témoignages disculpent Winnie Mandela

Obama à la fondation Mandela

Winnie Mandela: une vie de combats

C’est le pari d’une fondation sud-africaine, CEO Sleepout, qui propose aux PDG et milliardaires des nuits dans des endroits insolites.

Cette organisation souhaite lever des fonds pour aider des prisonniers a accéder a l’éducation… en organisant une vente aux enchères sur son site internet.

Ainsi la nuit dans la cellule de Nelson Mandela est mise à prix a 250 000 dollars et les enchères seraient déjà montées a 300 000 dollars, selon la fondation.

Nelson Mandela a passé 18 ans dans cette cellule, petit carre de béton froid, située sur l’île de Robben Island.

Mais les responsables des lieux se sont offusques de cette initiative et ont affirmé refuser toute exploitation.

En effet, le musée de Robben Island a fait savoir que, quel que soit le prix payé par l’heureux gagnant, il était catégoriquement exclu de lui ouvrir la grille de la fameuse geôle.

“En tant que site classé au patrimoine mondial de l’Unesco, la préservation du patrimoine historique n’est pas négociable”, a affirmé l’un des porte-paroles.

La fondation Nelson Mandela a indiqué être étrangère à cette initiative. CEO Sleepout a fini par retirer ce jeudi à la mi-journée l’annonce des enchères sur son site internet.