La communauté copte d’Egypte enterre ses morts

0
34
La communauté copte d’Egypte enterre ses morts
Copyright de l’image AFP

19 militants islamistes accusés d’avoir perpétré une attaque meurtrière contre des chrétiens en Égypte ont été tués par la police, indique le ministère de l’Intérieur.

Les 19 personnes ont perdu la vie lors d’une fusillade.

La police a pris en chasse des “éléments terroristes fugitifs” dans la zone désertique à l’ouest de la province de Minya, selon le communiqué.

Sept chrétiens coptes ont été tués dans une attaque contre deux bus près d’un monastère à Minya, vendredi.

Le groupe “État islamique (IS)” a déclaré qu’il avait mené l’attaque.

Il s’agissait de la dernière d’une série d’attaques d’extrémistes contre la minorité chrétienne copte d’Égypte.

A lire aussi : La police égyptienne neutralise 19 jihadistes

A lire aussi : Egypte : l’église copte proteste contre Washington

Le ministère égyptien de l’intérieur a déclaré que les forces de sécurité avaient échangé des coups de feu avec des “éléments terroristes” qu’elles poursuivaient.

La date exactement de la fusillade n’a pas été communiquée.

Le ministère a publié des images de corps et une tente dans laquelle les militants se seraient cachés.

Des armes à feu, des fusils et des supports de propagande du groupe État islamique sont aussi visibles à côté des corps.

L’attaque de vendredi près du monastère de Saint Samuel l’Inquisitrice à Minya a également fait au moins sept autres blessés, dont des enfants.

Copyright de l’image Reuters

Des funérailles ont eu lieu pour les victimes le vendredi et le samedi sur fond de pleurs, de colère et d’incompréhension.

“Que veulent ces terroristes ? Veulent-ils que nous haïssions les musulmans ? ” se demande Michel, un jeune chrétien copte de 23 ans qui a perdu un voisin dans l’attaque.

Les Coptes, qui constituent la majorité de la minorité chrétienne en Egypte, ont accusé par le passé les autorités égyptiennes à majorité musulmane de ne faire que des gestes symboliques pour les protéger de telles attaques.

Une attaque au même endroit a fait 28 morts en mai 2017.

A lire aussi : Retour du patriarche exilé Mgr Merkorios en Éthiopie

A lire aussi : Egypte : pâques célébrée dans la crainte

Qui sont les chrétiens coptes ?

L’Église copte orthodoxe est la principale Église chrétienne en Égypte.

Il compte environ un million de membres à l’extérieur du pays.

Les coptes ont la ferme conviction que leur foi remonte à environ 50 ans après Jésus Christ, lorsque l’apôtre Marc aurait visité l’Égypte.

Le chef de l’église est appelé Pape et est considéré comme le successeur de saint Marc.

L’église copte s’est séparée des autres confessions chrétiennes au Concile de Chalcédoine en 451 lors d’une dispute sur la nature humaine et divine de Jésus Christ.

Le pape copte actuel, Tawadros II, s’est éloigné des médias sociaux le mois dernier en fermant sa page Facebook officielle.