Tuesday, August 14, 2018
Home Technologie La Papouasie-Nouvelle-Guinée va interdire Facebook pendant un mois

La Papouasie-Nouvelle-Guinée va interdire Facebook pendant un mois

0
66
La Papouasie-Nouvelle-Guinée va interdire Facebook pendant un mois

La date du début de l’interdiction n’a pas encore été communiquée, mais les habitants de Papouasie-Nouvelle-Guinée peuvent déjà se préparer à se passer de Facebook pendant un mois. Le gouvernement de cet État du Pacifique projette en effet de couper l’accès au réseau social pendant un mois.

Sam Basil, le ministre de la Communication, a indiqué au Papua New Guinea Post Courier que “cette fermeture permettrait au ministère et à l’Institut national de recherche de mener des études plus approfondies sur la façon dont le réseau social est utilisé [par la population]”.

“Cette durée permettra de collecter des informations pour identifier les utilisateurs qui se cachent derrière de faux comptes, les utilisateurs qui téléchargent des images pornographiques, les utilisateurs qui affichent des informations fausses et trompeuses sur Facebook, pour que ces comptes soient filtrés et supprimés”, a détaillé le ministre.

Vers un réseau social local ?

Cette mesure vise à renforcer le Cyber Crime Act adopté par la Papouasie-Nouvelle-Guinée en 2016 pour lutter contre la cybercriminalité.

Sam Basil s’est également dit préoccupé par le scandale Cambridge Analytica, qui a mis en lumière le fait que des dizaines de millions de données personnelles récoltées via Facebook avaient été transmises à une société privée.

“Si nécessaire, nous pourrons rassembler nos développeurs d’applications locales pour créer un site plus propice à la communication entre les habitants de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et avec l’étranger”, a fait savoir le ministre. Pas sûr, cependant, qu’un réseau social local soit adopté aussi largement que celui qu’a développé Mark Zuckerberg, le patron de Facebook.

Translate »