Le Niger révise son fichier national d’état civil

0
49
Le Niger révise son fichier national d’état civil
Copyright de l’image Getty Images

L’opération durera 5 mois et permettra de délivrer 8 millions de pièces d’état civil.

La Commission électorale nationale indépendante a donné le coup d’envoi des séances foraines de délivrance des pièces d’état civil.

Coût de l’opération : 2,7 milliards FCFA.

Le Niger veut ainsi se doter d’un fichier électoral biométrique en prélude aux élections générales de 2021.

L’opération couvrira environ 20 000 villages et tribus du Niger.

Les résultats de l’audit du recensement électoral de 2015 ont révélé que plus de 70% de Nigériens en âge de voter et inscrits sur la liste électorale ne disposaient pas de pièces d’état civil.

Cette révision du fichier national d’état civil intervient dans un contexte politique tendu.

L’opposition conteste la légitimité de la Commission électorale.

Une délégation de l’Organisation internationale de la Francophonie séjourne dans le pays afin de renouer le dialogue entre les différentes sensibilités politiques du pays.