Tuesday, August 21, 2018
Home Technologie Les cyclones de Jupiter naissent sous sa surface

Les cyclones de Jupiter naissent sous sa surface

0
143
Les cyclones de Jupiter naissent sous sa surface

Les données rassemblées par Juno dévoilent les secrets de Jupiter. Ces derniers ont été présentés le 7 mars dans quatre études parues dans la revue Nature, qui en a fait sa une. La sonde spatiale Juno, lancée par la Nasa en 2011, est en orbite autour de la planète depuis le 4 juillet 2016.

Ces résultats décrivent l’origine des structures colorées (ou “bandes”), ces zones de turbulences visibles à la surface de la planète, “cinq fois plus puissantes que le plus violent des ouragans sur terre”, détaille The GuardianAlors que les tempêtes terrestres sont un fait du climat, explique le quotidien britannique, les courants actifs sur Jupiter s’étendent jusqu’à 3 000 kilomètres de profondeur. Si bien “qu’ils causent des rides et des asymétries dans le champ magnétique perceptibles par les détecteurs [de la sonde]”.

Cinquante ans de mystère

Jusqu’à présent, la communauté scientifique s’interrogeait : “Ces structures colorées sont-elles superficielles, cantonnées aux plus hautes couches de l’atmosphère, ou s’étendent-elles en profondeur, loin dans le cœur de l’astre géant ?”, rappelle Le Temps. Les données apportées par Juno mettent fin à cinquante ans de mystère, estime Tristan Guillot de l’université de la Côte d’Azur à Nice, premier auteur de l’une des études. “C’est quelque chose dont nous pouvons être fiers”, se réjouit-il dans le The Guardian.

D’ici à juillet, date de la fin prévue de la mission, Juno émettra de nouvelles informations à l’attention des chercheurs terriens. À terme, prédit le quotidien, la sonde sera entraînée dans un “plongeon destructif” à l’intérieur de l’atmosphère jovienne. Entre-temps, assure Scientific American, Juno n’a pas fini de nous surprendre.

Translate »