Tuesday, August 21, 2018
Home Economie Malades de la silicose, des milliers de mineurs d’Afrique australe enfin indemnisés

Malades de la silicose, des milliers de mineurs d’Afrique australe enfin indemnisés

0
114
Malades de la silicose, des milliers de mineurs d’Afrique australe enfin indemnisés

C’est l’aboutissement d’un recours collectif inédit en Afrique du Sud, avec des dédommagements s’élevant à 5 milliards de rands (330 millions d’euros). Les plaignants affirment avoir contracté la maladie pulmonaire après avoir travaillé pendant des années dans les mines d‘or qui ont fait la richesse de l’Afrique du Sud.

La silicose est provoquée par l’inhalation de poussières de silice, notamment lors du forage de roches, et elle affecte les poumons de manière irréversible.

Réglementation inadéquate

“En surface, il semble y avoir beaucoup à célébrer [avec cet accord]. Mais si l’on creuse, certaines préoccupations demeurent”, tempère pourtant le Daily Maverick. Les enquêtes réalisées par ce journal en ligne sud-africain montrent que les protections utilisées par les mineurs sont toujours bien insuffisantes, alors que la réglementation relative à l’exposition aux particules dans le pays est toujours en deçà des standards internationaux.

“Même si les sociétés minières se préparent enfin à payer une compensation adéquate aux victimes de la silicose, il est possible que les travailleurs qui exploitent actuellement l’or puissent encore contracter la maladie”, d’autant que celle-ci peut mettre vingt ans à se déclarer.

Le Daily Maverick remarque par ailleurs que des mécanismes de compensation existent déjà en Afrique du Sud, mais “la lourdeur bureaucratique” entrave de possibles recours.

Pour mettre des visages sur ces histoires de souffrance au travail, le journal en ligne propose également une série de portraits de ces hommes et de ces femmes affectés par la silicose.

Lire l’article original
Translate »