Thursday, May 24, 2018
Home Economie Peut-on encore parler de capitalisme à l’ère du big data  ?

Peut-on encore parler de capitalisme à l’ère du big data  ?

0
67
Peut-on encore parler de capitalisme à l’ère du big data  ?

“De nouveaux monopoles, des coûts qui explosent, de l’argent qui coule à flots : la révolution des données bouleverse les règles de l’économie de marché. Ce qui en émerge est-il encore du capitalisme ?”, se demande le Handelsblatt en une de son édition du 4 mai et à la veille du 200e anniversaire de la naissance de Karl Marx.

L’argent n’est plus le facteur clé dans le secteur du numérique, souligne le quotidien économique allemand. Il est devenu “une denrée presque facile à obtenir”, du moins dans le temple de cette économie, la Silicon Valley.

Le big data révolutionne le capitalisme, note le Handelsblatt, reprenant l’idée défendue par Thomas Ramge et Viktor Mayer-Schönberger dans leur ouvrage paru en 2017, Das Digital (“Le numérique”, non traduit), un titre qui renvoie au Das Kapital (Le Capital), de Marx. Pour les auteurs, ce sont les données qui sont désormais “la ressource rare”, et non plus le capital.

Translate »