Prison pour un ex-dirigeant chinois

0
67
Prison pour un ex-dirigeant chinois

Ling Jihua, un ancien collaborateur de l’ex-président chinois Hu Jintao, a été condamné à la prison à vie pour corruption.

Copyright de l’image

Il a également été reconnu coupable d’obtention illégale de secrets d’Etat et abus de pouvoir.

Il y a quelques années, il était chef de cabinet du président retraité Hu et l’un des hommes les plus puissants de Chine.

Il avait été démis de ses fonctions ministérielles en septembre 2012, quelques mois après que son fils ait été tué dans un accident au volant d’une voiture de sport de luxe en compagnie de deux jeunes femmes.

M. Ling avait été soupçonné de vouloir dissimuler l’accident.

Le Parti communiste l’avair exclu et avait ouvert une enquête à son endroit en décembre 2014 pour avoir porté gravement atteinte à l’image du parti.

Le tribunal de la ville de Tianjin, près de Pékin, a examiné le cas à huis clos le 7 juin, selon l’agence de presse officielle Xinhua.

“Ling Jihua a reçu une très grande quantité de pots de vin. Il a obtenu un grand nombre de secrets d’État, et ses crimes étaient très sérieux. Il a abusé de son pouvoir, et a causé un impact terrible sur la société “, rapporte Xinhua.

Ling a reconnu les faits et n’a pas fait appel de la sentence.

Son cas avait présenté un dilemme pour le gouvernement, en raison de son lien étroit avec l’ancien président Hu Jintao.

Un porte-parole du gouvernement a nié l’année dernière que Hu était impliqué dans l’enquête.

Xi Jinping, l’actuel président chinois, mène depuis son entrée en fonctions une féroce campagne anticorruption à la faveur de laquelle, selon les analystes, il élimine aussi ses adversaires politiques.