Wednesday, April 24, 2019
Home Technologie Santé. En 2019, des taux de vaccination inégaux entraînent une recrudescence de...

Santé. En 2019, des taux de vaccination inégaux entraînent une recrudescence de maladies évitables

0
75
Santé. En 2019, des taux de vaccination inégaux entraînent une recrudescence de maladies évitables

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé la méfiance à l’égard des vaccins parmi les dix menaces auxquelles le monde devra faire face en 2019. Pour le New York Times, cette nouvelle n’a rien d’une surprise : la Grosse Pomme subit actuellement la pire épidémie de rougeole depuis des décennies et le gouverneur de l’État de Washington a déclaré l’état d’urgence sanitaire le 25 janvier, également en raison d’une épidémie de rougeole.

Pourtant, “cette maladie avait été déclarée éliminée des États-Unis en 2000 grâce à de vastes campagnes de vaccination”, rappelle le site de la radio NPR. Le New York Times souligne qu’aujourd’hui au Texas :

quelque 60 000 enfants ne sont pas du tout vaccinés, en partie à cause de puissants lobbys antivaccin.”

Aux Philippines, plus de cinquante enfants ont succombé à la rougeole depuis le début de l’année et l’Express de Madagascar rapporte que plus de 300 personnes en sont décédées dans 26 districts de l’île. En Europe, l’épidémie n’a pour le moment pas tué en 2019, mais elle a fait 72 morts l’année dernière selon l’OMS. Néanmoins, l’organisation note que le nombre d’enfants vaccinés contre cette maladie en Europe est plus élevé que jamais.

D’autres maladies évitables concernées

Les progrès ont cependant été inégaux d’un État à l’autre et au sein d’un même pays, a indiqué le 7 février le Bureau régional pour l’Europe de l’OMS. Et cette inégalité laisse un nombre croissant d’individus sans protection. Partout dans le monde, “les spécialistes en santé publique tirent la sonnette d’alarme face aux concentrations locales d’antivaccins, qui augmentent les risques en dépit d’un taux global de vaccination élevé”, martèle le Washington Post.

La rougeole n’est pas la seule maladie évitable à faire des victimes. Le New York Times constate une recrudescence d’épidémies d’oreillons, de coqueluche et d’autres maladies. Il déplore également “les taux lamentables de vaccination contre le HPV [papillomavirus humain], vaccination qui, selon les médecins, pourrait effectivement éliminer le cancer du col de l’utérus si elle était mieux utilisée”.

Translate »