Sénégal : la demande de Khalifa Sall de suspendre la présidentielle est écartée par la Cour de la Cedeao

0
21
Sénégal : la demande de Khalifa Sall de suspendre la présidentielle est écartée par la Cour de la Cedeao

La Cour de justice de la Cedeao a rejeté la demande de « mesures provisoires » déposée par les avocats de Khalifa Sall. L’instance statuera le 20 février, quatre jours avant le scrutin, sur son droit – ou non – à briguer le fauteuil présidentiel. Le même jour, la Cour jugera la requête de Karim Wade portant sur son inscription sur les listes électorales.

La Cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), qui siège à Abuja, a rejeté ce vendredi 8 février la demande de mesures provisoires déposées par les avocats de Khalifa Sall le 16 janvier dernier et portant sur sa possibilité de participer ou non au scrutin présidentiel du 24 février.

Voire la source de l’article