Tassili Airlines, le frère ennemi d’Air Algérie réduit la voilure

0
19
tassili-airlines,-le-frere-ennemi-d’air-algerie-reduit-la-voilure

La compagnie, filiale de Sonatrach, a réduit ses liaisons et cherche à mieux se coordonner avec Air Algérie.

Créée en 1998, d’abord en joint-venture avec Air Algérie, cette filiale du géant national Sonatrach était au départ dévolue à la desserte des sites pétroliers et gaziers algériens, au profit des personnels de l’entreprise.

Mais les appareils n’étaient exploités qu’à 30 % de leur capacité. Tassili a décidé depuis 2013 de mettre ses appareils sur des lignes régulières domestiques et internationales pour le grand public, venant ainsi voler sur les plates-bandes d’Air Algérie. La compagnie (23 appareils), également publique, avait même un temps envisagé de se lancer en direction de l’Afrique subsaharienne.

Ce sont aujourd’hui des rumeurs de fusion avec Air Algérie et de retrait de Sonatrach qui circulent, alors que les vols vers Paris et Marseille ne sont plus proposés à la vente depuis quelques mois. En interne, on évoque un manque de rentabilité des lignes internationales. Son