Tuesday, March 26, 2019
Home Culture Un artiste chinois accusé de plagier un Belge depuis des années

Un artiste chinois accusé de plagier un Belge depuis des années

0
28
Un artiste chinois accusé de plagier un Belge depuis des années

“Li Xianting regrette d’avoir écrit des préfaces pour Ye Yongqing, et souhaite que ce dernier présente publiquement ses excuses”. Ce titre de Xin Jingbao, le journal de Pékin, le 4 mars, révèle la situation embarrassante provoquée par un scandale de plagiat en Chine. L’explosion de l’affaire et le tollé général qu’elle provoque, notamment dans les milieux de l’art, impose même à Li Xianting, l’un des poids lourds des critiques d’art, à clarifier sa position. L’acteur principal du scandale, l’artiste Ye Yongqing, reste silencieux. 

Professeur à l’Institut des Beaux Arts du Sichuan (Sud-ouest du pays), Ye plagierait donc depuis trente ans les œuvres des années quatre-vingt du peintre belge Christian Silvain, selon les dires de ce dernier. “Les éléments utilisés, et la composition, sont très similaires”, relate Xin Jingbao. “Les œuvres de Christian Silvain se vendent en général entre 5 000 et 15 000 euros, hors les œuvres de Ye peuvent atteindre des dizaines de fois plus”, note le journal. “Il a même osé exposer à Bruxelles des peintures plagiées”, a dit Christian Silvain, cité par le journal pékinois. 

Sur Facebook, le peintre belge publie des photos comparées des oeuvres concernées : 

Le journal du Guangdong, Nanfang Doushibao, est le seul média chinois qui a réussi à arracher une

[…]

Zhang Zhulin
Translate »