Une pétition pour la libération d’Amal Fathy en Egypte

0
69
Une pétition pour la libération d’Amal Fathy en Egypte
Copyright de l’image Google

Plus de 30.000 personnes ont signé une pétition pour obtenir la libération d’une Egyptienne, Amal Fathy qui, selon Amnesty International, a été arrêtée après avoir publié en ligne une vidéo dans laquelle elle partage son expérience du harcèlement sexuel.

La première comparution d’Amal Fathy est prévue samedi 11 août 2018, devant le tribunal correctionnel de Maadi, au Caire.

L’organisation de défense des droits de l’homme dit ne pas savoir pour quel chef d’inculpation Mme Fathy doit comparaître. Elle demande sa libération.

LIRE AUSSI :

Harcèlement de rue : “les mentalités vont changer”

Formés pour dire non au viol

“Amal Fathy a fait preuve de courage en évoquant le harcèlement sexuel qu’elle a subi en Égypte et devrait être saluée pour cela, au lieu d’être jugée”, a déclaré Najia Bounaim, la directrice des campagnes d’Amnesty International pour l’Afrique du Nord.

“Nous demandons une nouvelle fois aux autorités égyptiennes de libérer immédiatement et sans condition Amal Fathy. Son placement en détention et sa comparution devant un tribunal pour avoir exprimé pacifiquement ses opinons constituent un affront à la liberté d’expression, pourtant garantie par la Constitution égyptienne”, soutient Najia Bounaim.

Amal Fathy a critiqué le gouvernement égyptien dans une vidéo, lui reprochant de n’avoir pas fait assez d’efforts pour protéger les femmes contre les violences faites aux femmes.